Sareb investira 236 millions d’euros dans la région de Valencia


Le lancement du promoteur Árqura Homes contribuera à accroître les investissements dans la communauté et compte développer jusqu’à 25 promotions dans cette région.(Ejeprime)

Sareb présente sur la Communauté de Valence. La Société de Gestion des Actifs  de la Restructuration Procédant à la Restructuration Bancaire (Sareb) investira 236 millions d’euros dans la Communauté de Valence par le biais de nouvelles promotions, et le développement urbain dans les années à venir.

C’est ce qu’a annoncé ce jeudi le président de la compagnie, Jaime Echegoyen, dans le cadre des journées sectorielles organisées par la Foire immobilière de la Méditerranée (Urbe), qui s’ouvre au public ce vendredi à Valence. Le chiffre annoncé représente une augmentation importante de “par rapport aux 116 millions d’investissements accumulés il y a un an. 

Le lancement récent d’Árqura Homes, le promoteur constitué par Sareb par le biais d’un fonds d’actifs bancaires (FAB) et dans lequel Värde Partners devrait prendre une part de 10 % a contribué à cette augmentation.

Le lancement d’Árqura Homes contribuera à accroître les investissements dans la communauté

Dans les années à venir, Árqura prévoit de développer jusqu’à 25 promotions dans la région. Il compte actuellement quatre projets en cours, deux à Valence, un à Torrent (Valence) et un à El Campello (Alicante).

Dans le cadre de la promotion de nouveaux logements et de la mise en valeur des terrains, Sareb cherche à amortir les pertes qu’il subit du fait de son portefeuille de dettes non réglées vis-à-vis du secteur des promoteurs, réduisant ainsi le coût pour le contribuable. Dans la Communauté de Valence, le secteur des promoteurs doit environ 12,5 milliards d’euros à Sareb.

Source et Suite: EjePrime

Newsletter



Copyright Source link

expatbarcelone

expatbarcelone

Blog espat-barcelone Vous êtes Français et vous souhaitez venir vivre à Barcelone ? Logement,santé,transport, téléphonie, démarches administratives

Leave a Response